Aller au contenu

Menu principal :

Mes Six Chemins de Compostelle > Seville-Santiago en 2018 > Le trajet > Camino Sanabres
Xunqueira de Ambia – Lalin
14/05/2018

Nous déjeunons dans le même resto où nous avons mangé hier soir. Pain grillé, beurre et confiture avec un grand café pour 2 euros. Correct. Il se met à pleuvoir quand nous partons aussi nous devons bâcher. En plus, il tombe un brouillard à couper au couteau et par sécurité j'allume la lampe rouge située derrière le casque. Pour ne pas déroger à la règle bien établie, une forte montée nous attend dés la sortie du village.Il tombe une bruine très froide. On arrive rapidement après 20km à Ourense. Il ne pleut pas mais la route est mouillée. Le pont romain traversé, on se dirige immédiatement vers la gare des autobus où l'on veut prendre notre ticket retour vers la France de façon à ne pas avoir de surprise de bus complet. Le bureau Alsa est fermé mais renseignements pris le prépose va venir. Patience, il discute avec les chauffeurs es bus. Effectivement après 10 minutes il arrive. Mais ce bureau n'accepte pas les cartes bancaires. Bizarre...car les cartes sont acceptées de partout même dans le bureau d'Alsa à St jacques de Compostelle. Il  nous faut trouver du liquide. Nous rassemblons nos dernières liquidités et arrivons à la somme demandée. Le billet est donc réservé et nous avons nos places pour rejoindre Nîmes dans 3 jours. La sortie de la ville se fait sans problèmes grâce aux autochtones qui nous indiquent le chemin à mesure de notre avancement. On savait que l'on allait devoir affronter une terrible montée mais ce que l'on ne savait pas c’est qu'elle durerait plus de 30 km et s’arrêterait juste en fin d’étape. En attendant on passe des village comme Cea ou Pinor et on monte toujours. On essayera plusieurs fois de prendre le chemin pontonnier mais on reviendra bien vite sur cette idée car le chemin en forte montée devient problématique. Le col de San Martino est franchit et cela devrait signifier la fin de la montée. En fait elle durera certes de façon moins rude mais jusqu'au terme de l’étape à Lalin ou nous avons réservé par internet. La fin de la route sera en toboggan ce qui finira de nous épuiser.

Km parcourus : 79 et 6h28 de pédalage. Dénivelé positif : 1325 mètres.
Retourner au contenu | Retourner au menu