Aller au contenu

Menu principal :

Mes Six Chemins de Compostelle > Madrid-Santiago en 2017 > Le Trajet > Le camino Frances
RABANAL DEL CAMINO – VEGA DE VALGARCE

----------------

31/05/2017

Toute la chambre se lève vers les 6 heures, nous en faisons autant.  On a bien discuté hier soir avec un italien et ce sera le seul contact. Il n’est pas en grande forme pour attaquer la croix de fer. Nous avons quelques biscuits et on les avale avant de partir. La croix de Fer se situe vers les 1500 mètres d’altitude et dès la sortie de la ville une montée assez dure commence.  Il y aura 8 km à gravir puis un faux plat et encore 3 ou 4 km pour arriver. Heureusement qu’il fait frais seulement 13 degrés et cela va bien pour monter.  Les genets et la bruyère sont en fleurs et nous inondent de leurs odeurs.  Passé Foncebadon il ne reste plus que 2 km mais c’est du costaud. Les pèlerins à pied marchent très lentement le chemin se montrant particulièrement  escarpé.  Enfin nous apercevons dans le lointain la fameuse croix de Fer.  Une dizaine de personnes sont déjà arrivée. Comme le veut la tradition, je prends ma petite pierre ramassée chez moi et la jette sur le monticule de cailloux qui entoure la croix. Il fait encore frais et on ne s’attarde pas. Légère descente jusqu’à Manjarin suivie d’une courte côte et c’est la monstrueuse descente de plus de 20 km vers Ponferrada. Nous avons décidé de la prendre calmement, nous ne dépassons pas les 35km/h.  Les doigts serrent sans cesse les freins mais à intervalles réguliers pour faire refroidir les disques brulants par le frottement des plaquettes. Arrivés à Ponferrada nous prenons un café dans un bar car nous sommes gelées, frigorifiés.  La traversée de la ville s’effectue sans problèmes, une photo du château des templiers, passage par un parc ombragé  et on est déjà à la sortie de la ville. A Cacabelos nous achetons quelques victuailles que nous mangeons sur un banc juste à côté de la Confrérie des Jacquets de France.  Aujourd’hui nous arrêterons l’étape au  plus tard vers les 15 heures pour récupérer de cette dure journée. Nous passons Villafranca Del Bierzo et son château puis juste avant le pont croisons une statue de St Jacques en pierre.  Notre décision  de ne pas prendre le Camino Douro (portion de chemin très difficile) est justifiée par l’expérience des précédents parcours. Nous suivrons la route.  Celle-ci passe plusieurs fois sous l’autoroute, elle monte mais légèrement. Ce n’est pas très dur.  Nous faisons le point à La Portela de Valcarce à 14h445 et pensons atteindre Vega de Valcarce plus propice pour trouver un logement. La première auberge est pleine mais la patronne téléphone pour nous et nous trouve une pension dans le centre du village. Nous prenons un logement avec chambre car le dortoir doit accueillir au moins 40 personnes.


Total km : 76 -  Heures passées sur le vélo : 5h06  - Dénivelé positif : 994 mètres
Retourner au contenu | Retourner au menu