Aller au contenu

Menu principal :

Autres Trajets > La Viarhona-Eurovelo8-Pirinexus > Pirinexus
Palafurgel – Girona
-------------
06/06/19

Nous sous sommes fait ce matin,une grande peur car nous avons passé plus de  2 heures à chercher un logement sur Girona ou ses alentours. En fait on apprendra par l'office du tourisme qu'il y a un congrès dans la ville de 3500 personnes donc tout était complet. Par chance, à la dernière minute, nous trouvons un appartement complet que nous prenons immédiatement. Il n'y a que 2 lits pourtant on en avait demandé 3 mais comme il n'y a plus que celui ci de libre, on n'a pas le choix. Heureusement le lit double est formé de deux matelas que nous séparerons. Après la mésaventure de la réservation qui nous a pris du temps, nous partons très tard, il est  plus de 11 heures. Il était temps car il fallait rendre l'appartement pour cette heure précise et la femme de ménage est déjà là. Nous retrouvons la piste à la sortie de la ville. Les panneaux sont toujours aussi défectueux aussi on redouble de vigilance. Par le bord de plage, sur une piste cyclable, nous passons Palamos sur la Costa Brava. Vers 12h30, on arrivons à Playa d'Aro et une épicerie ouverte nous permet d'acheter quelques vivres pour le repas du midi. Nous mangerons à même la plage sur le sable. Re-départ une heure plus tard par une piste magnifique. Elle est en sous bois, propre, non pierreuse. Cela nous change beaucoup de ces derniers jours. Nous traversons San Feliu de Guixols et quittons définitivement la mer pour remonter vers les Pyrénées. Passage par Llgostera ou la piste est toujours aussi belle, la plupart du temps goudronnée ou cimentée. Il y a peu de cycliste, seul un couple roule au même train que nous, nous double de temps en temps et parfois nous repassons devant. En fait on les retrouvera à l'entrée de Girona et comme nous cherchions notre appartement, ils s’arrêtent pour nous aider. Ils sont originaires de Girona et nous indiquent la direction à prendre. Extrêmement sympathiques et adorables. Une bonne rencontre de plus. La traversée de la ville n'est pas de tout repos car il y a un fort trafic mais on arrivera sans encombres. Nous aurons aussi le temps (c’était prévu) de visiter la ville qui est vraiment typique et à voir.

Distance 61 km, pour 3h44 de pédalage, moyenne 16,6 km/h
Retourner au contenu | Retourner au menu