Aller au contenu

Menu principal :

Mes Six Chemins de Compostelle > Arles-Santiago-Fisterra en 2014 > Le retour

Retour des vélos - Adresses utiles et coût financier
--------------

Retour des vélos

Comme lors du premier chemin en 2009, la compagnie retenue sera ALSA. Elle met à disposition des bus confortables, assure le trajet retour au moins deux fois par semaine (en été) sur presque toutes les grandes villes en France. Elle est à recommander particulièrement pour son sérieux et efficacité. Attention : prendre le billet à la gare des bus pas au bureau des pèlerins (où l’on délivre la Compostela) car le prix n’est pas le même (plus cher). Le seul bémol pour les cyclistes, c’est qu’elle ne prend les vélos que pour des trajets sur le territoire espagnol, en aucun cas sur les voyages internationaux. En 2009, j’avais fais venir en poste restante une housse et il n’y avait pas eu de problèmes mais cette fois ci, la préposée au guichet a été catégorique : pas de deux roues. Je soupçonne fortement que les sociétés spécialisées dans ce retour n’y sont pas pour rien. Surtout que le guichet ALSA à Santiago propose ce genre de service. En tout état de cause, sitôt arrivé sur la place devant la cathédrale, on est harponné par ces marchands qui proposent leur service pour un peu moins de 100 euros. Ce n’était pas le cas en 2009. Ils s’occupent de tout : emballage (parfait), démontage de certaines pièces si besoin, expédition et l’on reçoit le colis trois ou quatre jours après à la maison. A noter que l’on peut moyennant un supplément faire exactement la même chose depuis Fisterra (adresse ci-dessous).

Cout financier.

Plusieurs personnes m’ayant demandé le coût total du voyage, voici ce que l’on a déboursé pour la totalité des frais (non compris les achats personnels et cadeaux) mais avec tous les repas et boissons (y compris la bière du soir). On doit admettre que la vie est moins chère en Espagne. Pour s’en rendre compte il suffira de regarder l’onglet concernant les gites. Les prix y sont mentionnés (pour 2014). D’une façon générale, le nombre des hébergements a considérablement augmenté depuis mon premier chemin en 2009. Nous avions aussi fait le choix de ne favoriser que les gîtes ou petits hôtels ce qui permet un bon repos avant de repartir le lendemain matin. Nous n’avons jamais rencontré de punaises de lits. Pour le repas de midi, c’était  presque toujours la formule petit casse croûte. Quelques fois nous avons failli à cette règle mais nous sommes revenus bien vite au premier choix car la digestion causait des fatigues et somnolences dans l’après midi. Option aussi d’une caisse commune qui était réalimentée quand elle montrait des signes de faiblesses. Je pense que c’est une bonne solution qui évite à chacun d’avoir à payer continuellement.
Coût par personne :
Caisse commune 500 + 300 + 200 + 40 + 5 = 1045 euros soit 50 euros/jour pour les 21 jours
Bus retour                                                 100 euros
Rapatriement vélo                                       100 euros
Total                                                       1245 euros

Adresse et téléphone des sociétés qui rapatrient les vélos :

A Santiago :  Send yourbike.com tél :637 810 013
A Fisterra :  Agence de voyage : BRIGANTIA VIAXES  (c’est la même agence que celle de Santiago)
                 Santa Catalina, 48 B (juste en face de la Maison du Pélerin où l’on délivre la Fisterrana)

Retourner au contenu | Retourner au menu