Aller au contenu

Menu principal :

Mes Cinq Chemins de Compostelle > Arles-Santiago-Fisterra en 2014 > Le trajet > Camino Frances : Puenta La Reina - Fisterra

Villavente –Compostilla
------------------

Mercredi 11 Juin 2014

Départ tardif vers 8h30 de Villavente après avoir signé le livre d’or et remercié chaleureusement les propriétaires pour leur accueil. Nous passons Hospital de Orbigo avec son pont du 13iéme siècle et ses 20 arches pour arriver à Astorga. Arrêt quelques instants pour voir les vestiges romains (mosaïques et restants de mur). Aujourd’hui, il fait très chaud et retour aux teeshirts à manches courtes. Passage devant la cathédrale, la mairie puis les guides faisant mention d’un petit village à ne pas rater, nous faisons le détour par Castrillo de Polvazares. En effet, tout est en pierres, les rues sont aussi caladées, pas de goudron. Typique et presque unique à voir absolument. Nous traversons Rabanal del Camino et la route devient soudainement plus abrupte. Déjà, la plupart des cyclistes ont mis pied à terre et toujours des montées pour arriver au hameau de Foncebadon. On est à plus de 1300 mètres d’altitude. Quelques pèlerins déjeunent et reprennent quelques forces au seul bar du coin. Ils ont bien raison car ce n'est pas n’est pas fini. La route grimpe toujours et devient encore plus raide. Nous sommes maintenant à plus de 1500 mètres, et la Cruz de Ferro qui est le sommet n’est pas encore en vue. Puis soudain, au détour d’un virage, le sommet de la croix se dessine dans le ciel. Il reste encore un demi-kilomètre pour l’atteindre. C’est un des lieux les plus symboliques du chemin. Il est de coutume que chaque pèlerin ait apporté un caillou de chez lui et le laisse ici. Aussi, depuis des siècles il se produit un amoncellement de pierres au pied de la croix. Quelques photos souvenirs et nous repartons. Bizarrement, la route monte et descend continuellement et d’un seul coup, une vue superbe sur 360° avec tout en bas, le fond de la vallée profonde de plus de 1000 mètres. Impressionnant surtout que les panneaux annoncent une descente terrible sur 15 km. En effet, elle ne se terminera qu’à Molinaseca. Les doigts figés sur les freins font très mal.. Nous désirons traverser la ville de Ponteferrada avant d’en terminer pour cette étape. Passage  devant le château mais malheureusement l’office du tourisme est fermée donc pas de tampon sur la Crédentiale. Nous avons retenu un hôtel dans la banlieue de la ville à Compostilla qui se trouve être juste sur le bord du chemin. En effet deux kilomètres après, l’hôtel est bien là qui nous attend pour une douche bien méritée.

Distance parcourue 83 km pour 5 heures de pédalage.


Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Pages vues
Nombre de visites
Retourner au contenu | Retourner au menu