Aller au contenu

Menu principal :

Mes Cinq Chemins de Compostelle > Arles-Santiago-Fisterra en 2014 > Le trajet > Camino Frances : Puenta La Reina - Fisterra

Retour de Fisterra vers Santiago
--------------

Lundi 16 Juin 2014

La veille nous avions décidé de rentrer en bus car le retour en vélo vers Santiago ne nous apportait rien de spécial. Renseignements pris, le bus peut nous prendre les vélos et cerise sur le gâteau on peut les expédier directement depuis Fisterra vers notre domicile en France. Par téléphone nous concluons cette affaire et un bagagiste passera prendre les vélos à l’hôtel vers 17 Heures. Vers 20 heures, ne voyant personne nous descendons à la direction et apprenons que quelqu’un est bien passé. Mais pourquoi ne pas nous avoir avertis car nous étions à ce moment là dans la chambre ? Mystère….On reprend le contact et une toute petite voiture arrive pour prendre les 3 vélos. Inimaginable…On se remet donc en selle et traversons la ville pour atteindre l’agence de voyage qui s’occupe de cette transaction. Nous rentrons les vélos dans l’agence, payons 95 euros (prix pour les renvoyer) plus 13 euros pour nous (trajet Fisterra-Santiago) et on va au restaurant où nous voulons fêter la fin de l’aventure par une bonne paella aux fruits de mer qui sera d’ailleurs excellente. Le lendemain nous nous levons un peu plus tard car le bus ne passera que vers les 9h30. A l’heure précise, il arrive et nous prenons place. A notre grand étonnement, il ne suit pas le trajet que nous avions suivi la veille mais longe la côte. C’est magnifique mais beaucoup plus long car il s’arrête dans tous les villages et n’arrivera à Santiago que vers 12h30 soit plus de 3 heures pour faire 80 km. Nous avons réservé dans le même hôtel car le patron à accepté de nous garder nos sacs à dos devenus inutiles pour aller à Fisterra. Apres avoir mangé, nous retournons à la cathédrale. Surprise totale, elle est vide, presque personne à l’intérieur. Un vrai contraste avec Samedi dernier ou l’on ne pouvait même pas y entrer. Cela nous permet de voir la sépulture de Saint Jacques sans faire aucune queue. Petit shopping en ville puis nous préparons les sacs pour le départ demain. Ce soir nous avons retenu dans un restaurant des poulpes qui sont une des spécialités de la Galice. Ce plat est excellent avec un petit filet d’huile d’olive saupoudré avec du piment sur le dessus.
Demain sera le grand retour, départ du bus à 12 heures et nous prendrons un taxi pour rejoindre la gare des bus.

Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Pages vues
Nombre de visites
Retourner au contenu | Retourner au menu