Aller au contenu

Menu principal :

Mes Cinq Chemins de Compostelle > Le Puy-Santiago-Fisterra en 2009 > Le trajet > Le GR65 - Côté Français

OSTABAT - SAINT JEAN PIED DE PORT

---------------------------------


Vendredi 12 Juin

Départ du gite d'Ostabat vers 7 heures 30. La journée est prévue pour faire peu de kilomètres ce qui nous permettra de nous reposer un peu à St Jean Pied De port avant l'étape éprouvante des Pyrénées. Le chemin est facile et alterne sentiers et goudron sur petites routes. Les contreforts des Pyrénées s'avancent de plus en plus vers nous. Les magnifiques petits villages basques s'égrènent tout le long du chemin. Apres Bussunarits nous passons devant le château d'Apat qui semble se dresser fièrement sur notre route. Nous débouchons sur Saint Jean Le Vieux et sa place du fronton. Son nom vient du fronton qui siège tout au fond et où l'on doit jouer à la pelote basque. Saint Jean Pied De Port est distant de quelques kilomètres et nous arrivons devant l'entrée de ville à la porte Saint Jacques. Passé cette porte, la rue principale de la Citadelle commence juste derrière. Quelques mètres après, l'accueil des pèlerins nous ouvre ses portes. On peut trouver ici toute sorte de renseignements (internet est mis gratuitement à disposition) et aussi tous les hébergements possibles.  On nous en propose un qui jouxte ce bureau. C'est une dame vraiment charmante qui nous suggère de lui laisser notre linge et nos chaussures pour les laver. Comme il n'est pas encore midi, nous partons dans la ville pour essayer de trouver un réparateur de vélo. Rendez vous est pris pour 14 heures, en attendant nous allons manger. En début d'après midi, le professionnel change les plaquettes arrières et jette un coup d'œil général. Tout va bien, je vais pouvoir continuer sans craintes. Il fait très chaud. Nous profitons aussi pour faire quelques derniers achats car demain c'est la grande étape des Pyrénées, Saint Jean Pied De Port étant la dernière localité avant la frontière espagnole. Cette ville a été fortifiée par Vauban, construite sur une colline ce qui explique les ruelles pavées,  descendant en pente raide jusqu'au pont médiéval qui enjambe la rivière la Nive. Le soir nous soupons typiquement espagnol et regagnons le gite car demain la route sera longue.

22 kilomètres parcourus pour 1 heure 40 sur le vélo

Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Pages vues
Nombre de visites
Retourner au contenu | Retourner au menu