Aller au contenu

Menu principal :

Mes Cinq Chemins de Compostelle > Le Puy-Santiago-Fisterra en 2009 > Le trajet > Le Camino Frances - Côté Espagnol

NAVARETTE - BELORADO

--------------------


Mardi 16 Juin

Nous partons de Navarette vers 8 heures 30. Pierre n'est pas au top de sa forme, il n'a que très peu dormi  car il a dû lutter toute la nuit contre des punaises de lit.  Heureusement, pour une fois, le chemin est presque plat et nous rencontrons un âne bâté qui porte tout le barda de la famille. Dans Najera, à notre grand étonnement, nous apercevons beaucoup de cigognes juchées sur les maisons et dans les rochers. Le temps est couvert. Nous traversons la région de Rioja célèbre pour son vin, aussi nous serpentons à travers les vignes. Pas d'arbres, de petits vallons, et vers Ciurena, les champs de blé ont parfois remplacés les  souches. Soudain après un tournant, au milieu du chemin, nous apercevons un oiseau probablement une perdrix avec toute sa nichée qui s'empresse de se cacher dans le talus. Quelques gouttes nous obligent de temps en temps à enfiler les k-way. Le sentier est toujours très large, sans arbres. Nous arrivons à Santo Domingo de la Calzada et profitons pour acheter quelques provisions. Puis nous allons visiter l'église qui se démarque par un fait particulier : elle possède à l'intérieur, des poules blanches vivantes . Ceci pour rappeler un "miracle" du 16 siècle ou une personne aurait été pendue puis retrouvée vivante et le juge qui ne le croyait pas aurait dit "cette personne est aussi morte que le poulet rôti dans mon assiette". Aussitôt, le poulet se leva et chanta. Depuis ce temps, les juges portent une corde ou un collier autour du cou en guise d'avertissement. Nous nous dépêchons de manger car il fait frais et nous ne quitterons plus les k-way. Nous apprécions ce temps couvert sinon en plein soleil, sans aucune ombre, ce serait beaucoup plus éprouvant. Nous passons le panneau qui annonce la début de la région de Castille et Léon. Le chemin est toujours bordé soit de vignes soit de champs de blé à perte de vue. Nous arrivons à Belorado vers 16 heures 30 et décidons de s'arrêter ici pour passer la nuit.

65 km parcourus pour 5 heures passées sur le vélo.

Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Pages vues
Nombre de visites
Retourner au contenu | Retourner au menu