Aller au contenu

Menu principal :

Eurovelo6 en 2012 > Les étapes - Commentaires et photos > Croatie

Mohacs – Vucovar
-----------

Mercredi 16 mai 2012

Nous partons vers les 8 heures. Très rapidement nous atteignons la frontière Hongroise en sortie de territoire. Vérification en règle de nos papiers puis nous pouvons partir et passer ce coup ci la frontière croate. Les douaniers sont tatillons et à nouveau vérification minutieuse de notre identité. Nous pouvons enfin repartir. Je voulais prendre une photo de la douane mais je n'ai obtenu qu'un refus catégorique. Les anciennes habitudes ont la vie dure dans ces pays…. Aussi au premier village Dubosevica, je prends en photo l'église, ce sera toujours ça de pris comme souvenir. La piste emprunte la route et des panneaux nous informent qu'il est strictement interdit de s'écarter de cette route car il pourrait y avoir encore sur ses abords des mines posées lors de la dernière guerre serbo-croate (1990-1995).  Il fait frais mais pas de pluie et le vent nous pousse dans le dos. Aucune ville mais beaucoup de petits villages sans grand intérêt. Nous suivons les panneaux bleus typiques qui indiquent que nous sommes sur l'eurovelo6. Après avoir fait la pause du midi, nous traversons la première ville croate Osijek. Ce qui nous surprend le plus, ce sont les impacts des balles qui marquent encore les façades des maisons. Les panneaux avertisseurs du danger des mines deviennent plus nombreux. Petite pause à SalJ, le temps de photographier l'église et on repart. Enfin nous atteignons la ville de Vukovar qui a énormément souffert pendant la guerre. Nous n'avions vu pratiquement personne jusqu'à cette ville et subitement, dès l'entrée franchie un fort trafic envahit les rues. Bizarrement, les logements semblent très chers. Un passant nous en indique un dans une villa au bord du Danube. Comme le prix est  raisonnable, on le prend immédiatement. Ensuite on part visiter la ville. Les maisons sont encore criblées de balles. Le château d'eau a été bombardé, mitraillé mais il reste encore debout. C'est maintenant un mémorial pour la paix, contre la guerre et ne sera jamais détruit. Ce soir nous irons au restaurant car à l'opposé des logements, la nourriture n'est pas très chère.

Total de la journée : 125 km, moyenne 21,1 km/h pour 5h53 de pédalage.


Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Pages vues
Nombre de visites
Retourner au contenu | Retourner au menu