Aller au contenu

Menu principal :

Mes Cinq Chemins de Compostelle > Le Puy-Santiago-Fisterra en 2009 > Le trajet > Le GR65 - Côté Français

Le Puy en Velay - Domaine du Sauvage

---------------------------------------


Dimanche 31 Mai

           Le premier problème est celui d'acheminer le VTT et le sac à dos vers le Puy. Apres renseignements à la gare SNCF, il s'avérait que je pouvais prendre trois TER différents qui acceptaient les vélos. Il y avait en effet le logo sur tout le parcours. Cela m'arrangeait beaucoup car dans un premier temps j'avais décidé de démonter puis de mettre le VTT dans une house normalisée SNCF pour me rendre au Puy. Puis de renvoyer cette housse à la maison. Mais il fallait attendre un jour ouvrable pour l'ouverture de la poste car le 31 mai et 1 juin de cette année 2009 tombait pile pour pentecôte. Le problème était donc résolu et nous pourrions voyager le dimanche vers le Puy et partir dès le lundi. Sur les 3 trains, seuls deux possédaient des crochets mais le vtt prend bien sa place en fond du wagon comme me l'avait conseillé le contrôleur.

   Arrivé sur place, Pierre est venu me chercher et nous avons entamé un petit tour de ville. Michel sous rejoindra dans la soirée car il à préféré commencer le chemin de chez lui et normalement doit arriver ce soir ce qu'il nous confirmera dans l'après midi par téléphone. En attendant on va s'installer dans le gite paroissial Saint Jacques où nous avions réservé. Ce gite est très bien tenu par des bénévoles. Plusieurs dortoirs mais chaque lit est séparé par une petite cloison. Toilettes et douches à l'étage. Le bas étant la salle d'accueil et la salle à manger. Apres un petit repas frugal dans ce gite (soupe et yogourt) nous allons en ville nous restaurer un peu plus. Puis dodo.

Lundi 1er juin

Réveil à 6 heures. Toilette. On se dépêche car on veut assister à la bénédiction des pèlerins en la cathédrale à 7 heures. Puis petit déjeuner et on quitte le gite à 9 heures. On se dirige vers la place du Plot qui est le point de départ. Nous montons vers les plateaux et la sortie de la ville et d' ici on peut jeter un coup d'œil sur la belle vue de la cathédrale tout en bas. Après Saint-Christophe-sur-Dolaison nous passons Lic et sa ferme. Le chemin est vallonné et plaisant. Nous attaquons la montée de lac de l'œuf qui est réputée pour être un peu musclée, elle nous paraitra pas si dure que cela. Nous passons Saint-Privat-d'Allier. On nous avait prévenu la descente vers Monistrol-d'Allier est très raide mais nous la prenons quand même. En effet, elle s'avère pratiquement impossible à faire, il faut porter le vélo dans des endroits à la limite du dangereux. Nous apprendrons par la suite que les pompiers interviennent chaque semaine dans cet endroit même pour les piétons. A la sortie du village commence la montée vers le plateau de la Margeride. Les guides mentionnant une main courante pour monter vers Escluzels. Echaudé par la descente de Monistrol nous préférons faire le détour par la route. Dans la Margeride nous rencontrons quelques troupeaux de moutons. Nous passons devant la tour de l'ancien château du Falzet puis prenons la direction du Domaine du Sauvage. Le chemin est assez difficile car la fatigue commence à se faire sentir. Enfin après un un interminable chemin coupé de barrières pour le bétail nous arrivons enfin en vue du gite vers 18 h30. Le domaine du Sauvage est un refuge crée au début du 13ieme siècle par l'ordre des Templiers, il était destiné a accueillir les pèlerins de passage sur ce haut plateaux de la Margeride austère et presque inhospitalier. Tout en granit il semble protéger ses occupants du temps. Une immense cheminée à l'intérieur propose un peu de chaleur et de réconfort. La région de la Haute Loire en est le propriétaire et  2 personnes salariées y séjournent pour l'accueil et l'entretien. Il est possible d'acheter quelques victuailles de base. Apres le repas pris en commun avec les autres pèlerins dans la grande salle à manger, nous allons faire un dodo bien mérité. Cette journée à été éprouvante pour un premier jour : plus de 71 km, un dénivelé positif de plus de 2100 mètres et un chemin assez accidenté.

Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Pages vues
Nombre de visites
Retourner au contenu | Retourner au menu