Aller au contenu

Menu principal :

Mes Cinq Chemins de Compostelle > Irun-Santiago en 2015 > Le trajet > Le Chemin Primitif

Le premier jour à Santiago
----------------------

Jeudi 11 Juin 2015

Ce matin comme n’à pas à pédaler on se lève bien plus tard vers les 8 heures. De toute façon le bar qui jouxte le logement n’ouvrira qu’à 8 heures 30. Nous sommes au rendez vous et après le petit déjeuner, place maintenant à la préparation des sacs. Il faut trier ce qui va partir avec les vélos et ce que l’on emmènera en bagages avec soi. Puis on enfourche nos montures et direction le « velocipedo » qui va enregistrer nos vélos pour les acheminer jusqu’à la maison.Ce mode de retour des vélos est très commode car on ne s'occupe de rien. C'est la deuxième fois que je l'utilise et il n'y a jamais eu de problèmes. Dans la semaine qui suit, un transporteur vous remet le colis à domicile. Il n'y a plus qu'à remonter les pédales, tourner le guidon, remettre la selle en bonne position et le tour est joué. Ceci fait, ballade en ville pour les achats/cadeaux et vers 13 heures nous mangeons un plat de jambon Serrano dans un resto. Petite sieste l’après midi puis continuation des achats en ville. Il y a toujours quelque chose à découvrir dans cette merveilleuse ville. Les petites ruelles regorgent de curiosités qu’il ne faut pas rater. Nous avons trouvé un autre petit resto au haut de la place à 200 mètres de notre logement (ce soir c’est lasagne de thon) car celui où on allait régulièrement ne change pas sa toute petite carte et on voudrait bien manger un peu plus varié. Il nous reste encore demain pour vadrouiller en ville puis Samedi sera le départ pour tout le monde, Corinne et Jean-Michel en avion moi en bus.


Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Pages vues
Nombre de visites
Retourner au contenu | Retourner au menu