Aller au contenu

Menu principal :

Mes Cinq Chemins de Compostelle > Le Puy-Santiago-Fisterra en 2009

Vendredi 26 Juin

Il a plu toute la nuit. Ce matin, ce sont encore de fortes averses continues qui s'abattent sur la ville. Nous avons de la chance car nous avons prévu de rester à Santiago pour faire les dernières courses et acheter quelques cadeaux. On réalise que l'on a eu beaucoup de chance avec le temps car avec une météo comme aujourd’hui, il serait impossible de rouler. Mais au début de l'après midi, la pluie cesse et un petit soleil se montre. On en profite pour aller chez un marchand spécialisé dans le transport de vélos par avion. Pierre laisse donc sa monture et on part vers la cathédrale ou nous avons la chance de voir le Botafumeiro en marche. Cet encensoir argenté d'environ 50 kg qui se balance d'un bout à l'autre de la cathédrale (à l'intérieur), au bout d'une corde de 35 mètres, n'est utilisé que dans des occasions particulières. Autrefois il permettait de supporter les odeurs corporelles fortes des pèlerins. A noter qu'à deux reprises déjà, il est allé trop loin et est sorti de la cathédrale. Pour plus de sureté, je monte mon VTT dans la chambre et après un petit repas, c'est le dodo car demain sera une rude journée : celui du retour.

Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Pages vues
Nombre de visites
Retourner au contenu | Retourner au menu