Aller au contenu

Menu principal :

Mes Cinq Chemins de Compostelle > Arles-Santiago-Fisterra en 2014 > Le trajet > Camino Frances : Puenta La Reina - Fisterra

Hontanas – Moratinos
-------------------------

Lundi 9 Juin 2014

Ce matin, nous nous levons plus tôt vers 6h30 car il y a la terrible Meseta à traverser. C’est le grenier à blé de l’Espagne, plus de 30 kilomètres pratiquement sans arbres sans fontaines et normalement sous une chaleur terrible. Beaucoup de pèlerins préfèrent prendre le bus sur cette portion qui peut s’avérer particulièrement décourageante. Pour notre part, nous ne suivrons que le chemin. Peu après la sortie de Hontanas, nous passons devant le couvent de San Anton avec son arche en pierres au bon milieu de la chaussée. Puis c’est le village tout en longueur de Castrojeriz et son château. Une très forte montée de plus de 12% pendant 30 minutes nous emmène au sommet de l’alto de Mostareles. Pied à terre et poussette assurée. Mais tout en haut, on a une vue sur 360°. On voit tout en bas les pèlerins pas plus gros que le bout d’une allumette s’apprêtant à gravir cet alto. Par contre, la descente est très rapide et nous devons faire attention aux marcheurs qui ne tiennent pas toujours le bord du chemin. Nous croisons la chapelle Saint Nicolas qui était historiquement un ancien hôpital. C’est ici qu’un panneau nous informe que nous entrons dans la province de Palencia. Le temps de faire une photo et mes deux coéquipiers sont déjà partis. Malheureusement il y a deux voies possibles et je prends la mauvaise. Au bout de 10 minutes, un petit coup de téléphone me fait prendre conscience de mon erreur. On convient, pour ne pas retourner sur nos pas de se retrouver au prochain village distant de quelques kilomètres. La jonction est faite à Boadilla del Camino devant l’église. Heureusement que maintenant il existe les portables sinon la matinée était mal engagée. Nous atteignons le canal de Castille qui est long de plus de 200 kilomètres et comporte une cinquantaine d’écluses. On le quittera à Fromista en passant sur une écluse pour le traverser. La route suit maintenant la Via  Aquitana sur 12 km aussi nous décidons de rester sur celle-ci afin de ne pas gêner les marcheurs. Un pèlerin en bronze nous regarde passer à Poblacion de Campos et c’est bien le seul divertissement sur ce chemin plutôt monotone. Dès Carrion De Los Condes nous commençons la Meseta. Le petit temps frais est le bienvenu, un vent de face nous gêne un peu mais sans plus. C’est presque le temps idéal bien au delà de nos espérances pour passer cet endroit. Apres une vingtaine de km nous tombons sur un petit hameau de quelques habitations avec deux bars. On s’engouffre dans l’un des deux pour se restaurer un peu et reprendre quelques forces. Dire que lors de mon premier trajet vers Compostelle, nous avions passé ici avec une température de 42°, aujourd’hui, il ne fait que 17°. J’ai quand même une pensée pour les pèlerins piétons qui ne seront ici que dans 4 heures environ…..Nous repartons mais la digestion se fait sentir, on n’avance pas pourtant il ne reste qu’une vingtaine de kilomètres pour atteindre Moratinos qui sera le terme de notre étape. L’entrée du village est caractérisée par des petites collines dans lesquelles les habitants ont creusé des caves à vin.

Distance parcourue 85 km pour 4H50 de pédalage.

Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Pages vues
Nombre de visites
Retourner au contenu | Retourner au menu