Aller au contenu

Menu principal :

Mes Cinq Chemins de Compostelle > Irun-Santiago en 2015 > Le trajet > Le Chemin Côtier

Castro Urdiales – Santillana del Mar
----------------------

Mercredi 3 Juin 2015

On se lève à 6 heures. Comme la pension ne servira le petit déjeuner qu’à 8 heures 30, on ne le prendra pas ici. Aussi on se prépare pour partir quand soudain je m’aperçois que je n’ai plus mon GPS. Recherche dans la chambre, sur le vélo, et malgré l’aide de Corine et Jean-Michel rien n’y fait, je ne le retrouve pas. Encore 15 minutes de recherche mais il faut se dire qu’il est perdu quand soudain Corine en mettant sa sacoche de guidon sent un objet à l’intérieur. C’est mon GPS, j’ai dû me tromper de sacoche en le rangeant hier au soir. Ouf, on peut partir l’esprit tranquille. Le petit déjeuner est pris en cours de route puis direction Laredo où nous devons prendre un bac pour rallier Santona. En effet, on voit au milieu de la plage un tout petit bateau Ce doit être cela le bac. Il faut pousser les vélos dans le sable pour l’atteindre. Départ du bateau-barque et en moins de 5 minutes, nous sommes sur l’autre rive. Direction Argonos par une piste plus ou moins cyclable et partagée aussi par les piétons. Il est 13 heures quand nous atteignons Somo où nous devons prendre un autre bateau qui nous mènera à Santander. Le prochain bac étant vers les 13 heures 30, on s’engouffre dans le bar du port pour manger un rapide casse croute.  Effectivement à l’heure prévue, le bateau arrive. C’est ce coup ci un assez gros bateau. Nous sommes 6 cyclistes et une bonne dizaine de piétons et il reste pas mal de place. Le bac s’arrête d’abord à La Punta del Rostro et nous devons demander si c’est l’embarcadère final mais ce n’est qu’une escale et Santander est encore à plus de 30 minutes. Débarquement des vélos assez aisé. Nous traversons cette grande ville sans trop de difficultés en ayant soin quand même de faire très attention aux voitures assez rapides sur les avenues. Penacastillo  passé, il nous reste plus qu’à prendre une petite route assez calme qui nous dirigera vers Santillana del Mar notre but final pour cette journée. Toujours beaucoup de montées et descentes qui se suivent les unes après les autres. Nous arrivons vers 17 heures. Un mot sur cette ville extrêmement pittoresque et touristique. Nous nous promenons dans les petites rues pavées. Beaucoup de monde font comme nous. La collégiale Santa Juliana avec son immense cloitre se situe dans le milieu de la ville. Il y a aussi des lavoirs en pierre, des maisons aux façades typiques……. Magnifique, on ne regrette pas de s’être arrêté ici et profitons de ces bons moments.

Distance totale parcourue 95 kilomètres, 6h30 de pédalage et 1500 mètres de dénivelé.

Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Pages vues
Nombre de visites
Retourner au contenu | Retourner au menu