Aller au contenu

Menu principal :

Mes Cinq Chemins de Compostelle > Arles-Santiago-Fisterra en 2014 > Le trajet > Chemin Aragones : Col du Somport - Puenta La Reina

Borce – Berdun
-------------------

Mercredi 4 Juin 2014

Ce matin est une étape spéciale. On va gravir et franchir le col du Somport à 1642 mètres d’altitude. Le temps est plombé, gris, il tombe quelques gouttes. On s’équipe donc avec les vêtements de pluie et on c'est le départ. A la sortie de Borce, rencontre avec le vététiste d’hier qui avait eu des problèmes avec la boue et qui va passer aussi le Somport. Vers le fort du Porlalet la pluie s’arrête. La route commence à grimper. Mais au  milieu du col, le brouillard assez dense fait son apparition et laisse passer un petit crachin. On doit à nouveau se couvrir. Il s’en va de temps en temps et l’on peut apercevoir alors de splendides paysages. Il n’y a pas beaucoup de circulation car les camions sont interdits à cause de certains éboulements sur la chaussée. Cela nous arrange bien. A l’embranchement du tunnel, le brouillard se dissipe complètement. Ce tunnel ne permet pas le passage des vélos donc on doit suivre la route jusqu’au sommet du col. Peu après, la pluie refait son apparition et à nouveau bâchage et vêtements de pluie. On monte toujours à travers les arbres, principalement des hêtres. On ne rencontre personne. Seul un couple de pèlerins à pris la route et quitté le GR car trop dangereux. Le brouillard s’épaissit tellement qu’il est impossible de voir à plus de 10 mètres. C’est dans ce  brouillard que nous atteignons le haut du col. Dans un creux il y a un peu de neige. Après avoir pris quelques photos direction vers la seule habitation, un bar où nous prenons un café chaud. Nous sommes maintenant en Espagne pour tout le reste du trajet. Il fait seulement 2° et nous sommes frigorifiés. On doit se protéger les mains pour la descente et faute de gants, une paire de chaussette fera l’affaire. Nous arrivons bien vite à Canfranc-Estacion qui est la plus grande gare d’Europe. Son quai fait 800 mètres de long. Elle n’est plus en service et nous devons prendre quelques photos à travers le grillage. Nous achetons quelques provisions à Villanua que nous mangeons sur place. Il fait très froid et nous repartons aussitôt. Forte descente jusqu’à Jaca où nous espérons faire tamponner la crédentiale mais nous sommes en territoire Espagnol et tout est fermé jusqu’à 16 heures. Nous décidons de garder la route car le GR semble encore bien mouillé. Un fort vent se lève et nous oblige à forcer un peu plus sur les pédales. Le paysage est morne rien à voir avec la verte vallée d’Aspe. Nous arrivons enfin à Berdun qui sera la fin de cette étape. C’est un village haut perché qui domine la plaine. Village magnifique avec des petites ruelles et les maisons avec un petit balcon en fer forgé, portes en pierres surmontées par un écusson. La vue sur 360° nous permet de voir une rivière, une dépression rocheuse et des champs de blé à l’infini. Magnifique….

Distance parcourue 83 kilometres pour 5h30 de pédalage.

.

Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Mon Site Gratuit : Compteur de visiteurs
Pages vues
Nombre de visites
Retourner au contenu | Retourner au menu